Résumé détaillé de l’Ami Retrouvé

Le livre L’ami retrouvé a été publié en 1971 et fut écrit par Fred Uhlman. Le livre raconte l’histoire de deux jeunes hommes, l’un est fils de médecin et le second est un aristocrate. Hans Schwarz, le fils de médecin, est scolarisé dans une école très cotée, le lycée Karl Alexander Gymnasium à Stuttgart en Allemagne, l’histoire se déroule en 1932, période assez trouble où le nazisme commence à se faire remarquer. Hans est d’origine juive, il vit avec sa famille dans un quartier bourgeois où les familles sont toutes assez aisées. À l’école, on ne peut pas dire que Hans soit brillant, c’est un élève moyen sans talent remarquable que ce soit en science ou dans l’art, il n’est lié à personne, les autres étudiants se moquent parfois de lui mais il s’en fiche. Ces attaques ne l’atteignent pas, il reste légèrement en retrait à l’école et vit la vie de la plupart des jeunes de son âge et de sa condition. Hans ne trouve pas de véritable plaisir à étudier, il s’enferme dans une vie sans folie, un peu terne et surtout très solitaire.

 

Alors que Hans vit sa vie, un événement va bouleverser ses habitudes, un nouvel élève fait son entrée dans sa classe, Conrad Graf von Hohenfels. Ce dernier est issu d’une famille très riche et très importante, on retrouve d’ailleurs dans son arbre généalogique des personnages qui ont influencé l’Histoire de l’Allemagne. L’attrait qu’exerce Conrad va littéralement subjuguer le jeune Hans, pour la première fois il veut se faire un ami. Pour arriver à faire en sorte que Conrad deviennent son ami, Hans va développer un grand nombre de stratagèmes, en premier lieu il va faire en sorte d’attirer l’attention du nouveau grâce à ses performances en cours. Il fait tout ce qu’il peut pour devenir un élève brillant, il va même jusqu’à se porter volontaire pour réaliser des exercices particulièrement compliqués en gymnastique afin de montrer sa valeur au jeune aristocrate. Dernière tentative, il apporte en classe sa très précieuse collection de pièces anciennes en espérant que Conrad le remarque enfin, peine perdue, ce dernier l’ignore royalement.

 

Après toutes ces tentatives, Hans désespère de se faire un ami, puis un jour de mars, alors qu’il rentre chez lui tout seul et triste de ne pas avoir réussi à attirer l’attention du jeune Conrad, il aperçoit devant lui le jeune aristocrate. Il presse alors le pas afin de le rattraper pour lui parler. Une conversation démarre alors et une fois rentré chez lui, Hans est aux anges, il a enfin lié connaissance avec ce jeune homme qui l’intrigue tant. Pourtant, comme tous les adolescents, il doute, et si cette conversation restait un événement isolé, si le lendemain, de retour en cours, Conrad l’ignorait et faisait semblant de ne jamais lui avoir parlé ? La joie se mue en angoisse mais le lendemain, Hans est immédiatement rassuré, Conrad lui parle avec plaisir, devant tous les autres élèves. En fait, les semaines suivantes voient leur amitié s’épanouir, ils deviennent inséparables et partagent tout. Ils partent plusieurs fois à la campagne pour des expéditions amusantes, Hans peut enfin partager avec un véritable ami toutes ses passions comme la science ou la littérature, ils passent tout leur temps ensemble pour le plus grand plaisir du fils du médecin.

 

Si le climat national se tend, les événements qui se produisent à Berlin n’atteignent pas les deux jeunes hommes, ils vivent leur amitié en toute simplicité sans se préoccuper de ce qui va advenir le lendemain, sauf s’ils doivent programmer une ballade ou une excursion. Hans propose à Conrad de venir chez lui, il le présente à ses parents et dès lors, le jeune aristocrate devient un ami de la famille Schwarz. Il rend visite à la famille très souvent parfois quatre fois par semaine, pourtant, jamais il n’invite son ami chez lui dans sa propre demeure. Un jour, Hans reçoit enfin l’invitation tant attendue, il se rend chez son ami, ses parents sont alors absents. Puis les invitations se réitèrent mais à chaque fois, les parents de Conrad ne sont pas présents. Hans commence alors à se poser des questions, son ami est-il sincère ? A-t-il honte de leur amitié ?

 

Après de longues réflexions, il décide d’interroger son ami. Celui-ci lui répond un peu mal à l’aise que sa mère est antisémite, elle considère que les Juifs sont des créatures de l’enfer et Conrad doit absolument cacher son amitié avec Hans à sa famille. Pendant ce temps, la situation en Allemagne dégénère, le nazisme s’impose de plus en plus et même au lycée le changement se fait ressentir. Hans doit faire face à des attaques de plus en plus agressives liées à ses origines juives, la haine va même jusqu’aux lettres de menaces que reçoit Hans. Alors que ce dernier se sent de plus en plus en décalage avec ses compagnons de classe, Conrad décide de s’éloigner de Hans pour se rallier à ses persécuteurs, leur amitié se détériore. Face à la peur que ressentent les parents de Hans, ils décident d’envoyer leur fils en Amérique dans de la famille qui vit à New York, il y sera en sécurité et pourra continuer ses études. Les parents du jeune Juif refusent de quitter l’Allemagne qu’ils considèrent comme leur seule et unique patrie. Néanmoins, après des humiliations à répétition de la part des nazis, le père et la mère de Hans se suicident.

 

Trente ans plus tard, Hans est un homme, il a réussi dans le domaine du droit et est un avocat reconnu et prospère, il vit toujours aux États-Unis et est diplômé de la fameuse Université d’Harvard. Il est tout à sa vie quand il reçoit une lettre complètement inattendue, son ancien lycée lui demande une contribution pour développer ses infrastructures et améliorer la vie des étudiants. Avec cette lettre qui peut sembler déplacée quand on pense à ce qu’a vécu Hans entre ses murs est joint une liste. Étrange liste qui comporte un très grand nombre de noms d’anciens élèves qui se sont battus contre le nazisme et sont morts pour éradiquer ce mal. Hans parcourt la liste et à la lettre H, il trouve le nom de son ancien ami Conrad. Ce dernier a participé à une mission très secrète, le but de cette expédition était de tuer Hitler pour enrailler la folie qui œuvrait en Allemagne. Hans prend alors conscience que son ami Conrad ne l’a jamais oublié, qu’il s’est battu et a été exécuté pour sauver les Juifs d’Allemagne. Hans se rend compte alors que son ami ne l’a jamais vraiment abandonné, il retrouve l’amitié si chère à son cœur durant son adolescence.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • lami retrouvé résumé
  • l\ami retrouvé
  • l\ami retrouve resumé
  • resume lami retrouve
  • résumé l\ami retrouvé
  • résumé de lami retrouvé
  • lami retrouvé résumé par chapitre
  • résumé de l\ami retrouvé
  • l\ami retrouvé résumé par chapitre
  • l ami retrouvé resume